sprechgesang

Reprise à Bruz

lundi 30 janvier 2006, par Erwan Tanguy

Après quelques modifications dans le texte, nous commençons à retraivailler le jeu, dans une petite salle, la salle gauguin, au Grand Logis. Comme mon écriture n’est pas considérée comme théâtrale, on tente une incursion dans la peinture. Si j’écris de la peinture, ce qui serait quand même douloureux pour moi d’avoir cru si longtemps écrire du théâtre, si j’écris de la peinture alors je ne comprends vraiment rien à rien.

J’en profite pour prendre Alice en photographie, des petites photographies sans qualité, avec un médiocre appareil numérique incorporé dans ma caméra. Il y a ces arbres derrière Alice, derrière le simulacre de plateau que nous avons dû improviser. Les paysages sont déjà là, Alice aussi, dans le travail. Il va falloir que je m’y mette aussi même si je préfère de loin la regarder.

Reprise à Bruz

{process=oui}