sprechgesang
Accueil du site > Les auteurs > Erwan Tanguy > Blog > Humeurs > Pour continuer après Verret

Pour continuer après Verret

samedi 3 mai 2008, par Erwan Tanguy

Lorsque j’ai commencé à me dire que si je voulais voir un jour « Embrasser à Nouveau » quitter le papier pour aller sur scène, il fallait que je le fasse moi-même, la scène selon Verret ne me hantait plus, elle m’obsédait. Mais hélas, je ne suis pas un metteur en scène, encore moins un chorégraphe. J’écris, n’est-ce pas suffisant déjà ?
Il semblerait que non, et face à ce texte poétique, une déclaration d’amour au théâtre et à l’acteur, je me laisse convaincre de le faire, parce que je crois en mon texte plus qu’en mon talent à le monter, ou même en mon talent à pouvoir écrire encore quelque chose. Ce texte me dépasse complètement, et quand je le lis, quand je le traverse, j’ai envie de plateau, j’ai envie d’acteurs, de danseurs, de musiciens, j’ai envie d’une scène selon Verret. Hélas la réalité toujours nous rattrape, et je me perds dans les dossiers, dans les appels à des structures, à des institutions, je me perds et perds jusqu’à l’envie de mon texte. Je sais qu’il me suffit de le relire pour qu’étrangement l’envie revienne, mais je ne peux nier un abandon, une défaite, une faillite, je n’ai pas envie de vendre mon travail. Mais je n’ai pas envie d’abandonner « Embrasser à Nouveau ».
Les quelques séances qui ont eu lieu avec Fabrice Dasse et Morgan Daguenet étaient d’ailleurs des moments de travail qui m’ont ouvert l’appétit. Et quand je vois Fabrice avec le mannequin, quand j’entends la musique de Morgan, je me dis qu’assez simplement tout est là, qu’il n’y a pas grand chose à rajouter, il manque Rachid, Yves-Pol au violoncelle, et c’est tout. Rien de plus. Pourquoi cela se complique-t-il une fois sortie de la salle de répétition ? Pourquoi cette simplicité-là ne suffit-elle pas ? Puisqu’à moi elle me suffit...

Il faut juste dessiner l’espace, lui donner une présence, faire tomber la neige tout au long du texte, jusqu’à la fin. C’est tout.

Portfolio

{process=oui}