sprechgesang

Tu me mens

Petite chanson inutile (2)

mardi 6 juin 2006, par Erwan Tanguy

Mes mains liées au serment
Je ne peux plus rien faire
Je sais bien que tu me mens
Tu m’obliges à me taire

Il y a longtemps que je me suis perdu
Accroché à ton bras
Dans mon silence
Tu vois bien que je n’en peux plus
Les yeux fatigués comme en trance

Mes mains liées.... (etc.)

Ce que j’ai pu te promettre avant
Même écrit
Est sans valeur
Tes mensonges qui m’ont liés tout ce temps
Je les entends
Je pars sans heurt

Mes mains libérées du serment
Caressent enfin les pierres
Peu importe si tu me mens
Je suis un arbre sans lierre

{process=oui}