sprechgesang
Accueil du site > Les auteurs > Erwan Tanguy > Blog > Mitoyen etc. > Des nouvelles des vieilles / Lopin (...)

Des nouvelles des vieilles / Lopin / Petites âmes

j’y étais !

mardi 18 novembre 2008, par Erwan Tanguy

Lundi soir, ma première sortie au théâtre depuis longtemps, pour aller voir le travail (plus précisément les trois courtes pièces) de Là Où, compagnie rennaise des plus intéressante.

C’était un filage et je venais pour filmer (j’y retourne d’ailleurs samedi). Au quatrième étage du TNB rénové, tout assombri dans un espace cloisonné. Cela resonnait assez étrangement avec le propos de "Lopin" avec Renaud Herbin. Sa marionnette se retrouvant prisonnière de son confort immobilier, se retrouve finalement coupé du monde, sans perspective, sans paysage. Cela ressemble étrangement au théâtre en ce moment, en tous cas le nouveau TNB est encore plus un fort retranché, recroquevillé sur lui-même, ouvert qu’aux initiés. Il faut quand même monté au quatrième étage, l’étage de l’école du TNB, pour enfin recevoir la poésie attendue.
Les trois pièces sont des courts moments de poésie intense. "Lopin", qui suit les traversées de "Mitoyen", nous parle d’un personnage, d’une marionnette, qui se retrouve sur un lopin de terre, et y voit apparaître la maison individuelle de ses rêves, en tous cas des rêves qu’on nous impose.
Dans les "Petites Ames" s’entremèlent une marionnette, un corps, des éléments anatomiques (pieds, mains) et des apparitions virtuelles de cette marionnette et du corps. Difficile d’en parler sans avoir l’impression de n’en donner qu’une impression aplatie. Là, on se laisse envahir par les images, par ce qui se passe, et ensuite, plus tard, les impressions se précisent.
"Des nouvelles des vieilles" étire le temps de la naissance à la mort, de l’enfance qui revient quand le corps est trop vieux. Surgit une tendresse qui revendique doucement ce qui nous rattache aux histoires de ces femmes, de ces vieilles qui témoignent, qui soupirent.

Portfolio

La vieille assise qui attend Lopin Julika Expo de Nicolas Lopin Des nouvelles des vieilles Petites Âmes
{process=oui}