sprechgesang

J'arpente, 2005

vendredi 12 août 2005, par Erwan Tanguy

Voir en ligne : lien vers le texte en PDF

Extrait

J’arpente
Tu arpentes devant
Loin devant moi
Je ne te vois plus depuis longtemps
J’arpente
Cherche dans l’empreinte de tes pas
Quel sens ai-je à y glisser
Les miens
Pieds ampoulés qui ne m’éclairent en rien
J’arpente
J’ai croisé de nombreux visages
Qui t’étaient
Te sont encore
Familiers
J’ai espéré dans leurs mots
Y déceler les tiens
Et j’arpente toujours
Les rues de toutes ces villes
Dont tu m’as parlé
Dont tu me parles encore
Je suis du regard les architectures
Que tu m’as décrites
Ouvre les portes des maisons
Dans lesquelles tu as mangé
Ou dormi
Parfois aimé

{process=oui}